Blogue Tri-O-Bac

Des conteneurs écologiques qui relèvent le défi de la gestion des rebuts!

Des conteneurs écologiques qui relèvent le défi de la gestion des rebuts!

La société a bien évolué en matière de conscience environnementale. Il fut un temps où de manière désorganisée, les déchets et les matières résiduelles prenaient la direction des dépotoirs sans trop de questionnement quant à la pertinence de trier les rebuts, et surtout pour en faire quoi au final? Il était acceptable socialement de procéder ainsi, et personne ne posait ces questions sur le destin du contenu des mini-conteneurs ou conteneurs à résidus de rénovation, de construction et de démolition.

Une société avec la conscience verte, très verte comme nous!

Selon Recyc-Québec, les données de 2008 montrent une augmentation de 11 % de la récupération dans le secteur de la construction depuis 2006 ; sur une période de 10 ans, soit de 1998 à 2008, les quantités récupérées et mises en valeur ont presque triplé. Aujourd'hui la majorité de nos clients se soucient de savoir ce qu'il advient de leurs résidus une fois que nous prenons en charge le retour des conteneurs. Nous sommes fiers de contribuer à ce virage écologique. Ainsi, nous pouvons affirmer que nous recyclons jusqu'à 95% des déchets que nous ramassons et acheminons vers le centre de transbordement de notre partenaire EBI (Recyclage Notre-Dame). Le triage des rebuts est un travail qui requiert les bonnes infrastructures, et l'expertise nécessaire pour assurer un recyclage optimal, ce que EBI fait avec conscience. Mais ce travail requiert aussi la collaboration de nos clients! 

La richesse de nos rebuts : une nouvelle attitude environnementale

Sans vouloir entrer trop dans les détails, il faut tout de même comprendre la notion des 3RV (Réduire, Recycler, Réutiliser et Valoriser). Typiquement, la majorité des rebuts est recyclée, c'est-à-dire transformer pour être une composante de base dans un autre processus de fabrication. Par exemple, le béton et l'asphalte vont être réduits en granulats afin de servir dans la composition d'un nouveau béton, ou de nouvel asphalte. Le recyclage est l'activité la plus courante dans la chaîne de valeur des déchets. Le défi réside plus dans la réutilisation des déchets, ce qui requiert une planification et une organisation mieux structurées. Cette étape consiste à prendre certains déchets et les réutiliser dans leur intégralité, ou avec de légères modifications. Nous pourrions par exemple, imaginer que les lavabos en acier inoxydable soient récupérés pour être remis à neuf et revendus. Il est rare que cette étape de recyclage soit économiquement rentable, c'est pourquoi les centres de tri ne le font pas réellement, ni la valorisation d'ailleurs qui consistent à transformer par exemple des pneus en tapis de caoutchouc. Par contre, tous ces matériaux sont recyclés :

  • Bois traité et non traité
  • Roche, béton et brique
  • Gypse
  • PVC
  • Céramique/Porcelaine
  • Résidus compostables (terre, branches, feuilles, etc.)

Quant à la première étape soit la réduction des rebuts, ce défi est entre vos mains puisque ce sont les quantités de déchets qu'il faut réduire. Finalement après toutes ces étapes, ce qui ne peut pas être recyclé est dirigé vers les sites d'enfouissement, ou l'incinération pour l'élimination. D'ailleurs de belles initiatives permettent d'envisager des sources d'énergie renouvelable à long terme comme le biogaz. À ce niveau, l'avenir semble prometteur avec l'encadrement serré que le Ministère Développement durable, Environnement et Parc opère depuis plusieurs années en matière de sites d'enfouissement exigeant la récupération des biogaz au-delà d'un seuil de gaz à effet de serre.

Ce qui est exigé pour relever le défi du recyclage optimal

À vous de jouer votre rôle maintenant. Lorsque votre conteneur est déposé à votre lieu de collecte, la première étape est entre vos mains. En effet, il y a un ordre logique, et des critères de rebuts à respecter. Évidemment, les matériaux lourds au fond du conteneur pour faciliter le transport et l'équilibre de la charge. Les matériaux à grands volumes métriques plus au fond pour votre propre optimisation de l'espace du conteneur. Pour le reste, il faut éviter les rebuts refusés sur les sites de recyclage tels que les pneus, avec ou sans jante, les bombonnes de propane et les équipements électroniques. Ces derniers produits doivent faire l'objet d'un recyclage spécialisé. Sur ce point, nous vous invitons à consulter notre FAQ pour répondre à la majorité de vos questions. Rappelez-vous que nous tenons compte du type de vos déchets, car il y a des frais supplémentaires pour des surplus de poids et des matériaux non conformes ou dont le cycle de recyclage est réglementé (taxe de pneu pour la récupération des pneus, règlementation pour le recyclage de l'amiante, réglementation pour les composants électroniques).

Nous sommes fiers de participer avec vous à cette conscience environnementale et de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour vous faciliter la vie en matière de rebuts.


Restez informé

Invalid Input

Soyons social

Nous joindre

Invalid Input
Invalid Input
Invalid Input
Invalid Input